06 août 2008

Ecriture/lecture

Je suis triste... "Paroles Plurielles", le merveilleux blog de coumarine,  n'est plus... J'ai participé à cette écriture (pas assez souvent selon moi) basée sur une photo et une consigne à suivre et j'ai adoré. Tous mes textes sont là http://coumarine2.canalblog.com/archives/christine/index.html Mes écrits sont modestes mais je me suis amusée. Cependant, il y a des textes d'autres personnes qui méritent réellement le détour. Alors si vous avez un petit moment devant vous, n'hésitez pas à aller y faire un tour.... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2007

Quelques notes de musique...

"Et maintenant ça suffit ! Suffit de se poser mille questions qui empêchent de vivre l’instant présent. Je reprends une feuille chiffonnée au fond de la corbeille. Il y est inscrit un numéro de téléphone, j’appelle… Il me répond, il semble heureux de m’entendre. Sa voix se fait douce au téléphone puis le silence. Je ne connais pas cet homme, je ne connais rien de lui et ce silence me surprend. C’est alors que j’entends trois petites notes de musique, il me dit “ tu entends ? ” et la musique prend corps entre ses doigts que... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 13:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
12 février 2007

Boum en montagne

Texte écrit d'après la consigne 39 de coumarine dans son blog Paroles Plurielles "Je suis restée une heure dans la salle de bain après être passée en vitesse dans le couloir qui y mène. Mes parents n'ont rien vu, accrochés à leur écran de télévision. J'ai jeté un "c'est moi" et j'ai filé, droit devant moi. Je suis là, devant le lavabo et je regarde mes mains et mon visage ensanglantés. Je repense à cette boum ou Benjamin m'a tenue dans ses bras alors que nous dansions un slow. Cette boum, dans un... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 01:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
04 décembre 2006

La sépulture

texte inspiré de cette  peinture de Pivoine Mes pas s’enorgueillaient de piétiner les feuilles mortes du sous bois.A chacun d’eux, des milliers de fragments s’éparpillaientVenant recouvrir ce magnifique tapis déjà épaisSous lequel la vie ne cessait de jaillir sous forme de petits êtres besogneux. Soudain un immense bruit se fit entendre, un craquement terrible Mon corps tout entier resta figé, paralysé, surtout ne plus bouger et écouter. Un craquement encore plus sourd venant de derrière me fit me retourner. Un... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 01:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2006

Rupture 1 - L'adultère

texte écrit sur la base de la dernière consigne de Paroles Plurielle (lien à droite dans mes exo) "Il n’est pas rentré cette nuit. Je l’ai attendu longtemps, le regard absorbé par les diodes luminescentes des minutes et des heures qui me semblaient interminables. Il est parti en m’embrassant comme d’habitude, en me disant « à plus tard, ne t’inquiète pas ». Je l’ai laissé partir à cette soirée avec ses amis… Je n’aurais pas dû accepter, j’aurais dû l’en empêcher. Le jour se lève enfin sur ma plus longue nuit. Il faut que... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 01:41 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
04 novembre 2006

Histoire vraie (Consigne Paroles Plurielles)

Quand il est mooorrrt le poèteuuuQuand il est mooorrrt le poèteuuu Tous ses amiiiis, tous ses amiiis, tous ses amiiss pleuraient….   Brunette 3 ans : - maman ? Pourquoi il est mort le « pouet » ? - Et bien parce qu’il était très très vieux, il est parti rejoindre la dame qui l’attendait en haut des grandes marches… - Pourquoi il était vieux et pourquoi ses amis y pleuraient. - Euhh et bien ma chérie, tu sais on vieilli tous et les amis pleurent parce qu’ils sont... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 23:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 octobre 2006

Beau brin de voisine...

« J’me d’mande bien ce que j’fous ici moi, c’est terrible cette manie des femmes de toujours penser qu’elles ont la meilleure idée en vous triturant les neurones pendant des jours et des jours jusqu’à ce que vous baissiez l’froc. Et voila, je suis la comme un con, sur c’trottoir de m... à guetter un bus qui n’arrive pas. Fait ch…. J’aurais préféré aller m'taper l’carton avec les potes au bar ou encore terminer l'dossier de trucmuche ou ranger pour la centième fois mon garage ou encore défricher l'jardin,  mais non, on a un... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 01:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 octobre 2006

Visions nocturnes

photo Alainx Au matin le verre était vide.  Je tournais un regard triste vers la montagne, un sentiment immarcescible me liant à elle, cette montagne qui hier avait pris vie pour me dire qu’elle était là, à ma fenêtre, qu’elle veillait sur moi. Hier, elle m’a emmenée avec elle, m’a montré la vue de là-haut, très haut au dessus de la mer. Le crépuscule s’était habillé de couleurs céruléennes dans l’immensité de cette douce nuit. Les vagues scintillaient de milles étoiles comme un jardin de lumières... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 10:57 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
29 septembre 2006

ELLE

Cliquez sur l'image pour me retrouver chez "Paroles Plurielles"avec toutes les autres compositions autour de cette imageet du thème "je ne l'aime pas mais tant pis". Je ne l’aime pas mais tant pis… Il m’a dit qu’un jour il deviendrait le plus grand  de tous les contrebassistes et il a réussi. C’est vrai qu’il joue extraordinairement bien de cet instrument, c’est vrai qu’il est capable de transporter des foules, leurs regards restant figés sur ses doigts, ses mains qui se promènent sur les cordes. Et... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2006

Nuit d'été

Elle s'allonge sous ses draps de satin blanc, la chaleur humide de la chambre fait perler sur sa peau de fines gouttelettes irisant le galbe de son corps. Elle ne l'attendait pas ce soir, mais elle l'a entendu, elle sait qu'il est là, qu'il s'approche d'elle, imperceptiblement. Il est tout près, il la frôle comme pour lui faire simplement ressentir sa présence. Elle ne dit rien, elle attend, excitée à l'idée de la rencontre de leur deux corps. Elle ressent son envie, son désir de la toucher, de poser son corps sur le sien, sur sa... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 08:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]