Image1Lorsque je vais dans une bibliothèque, je prends généralement plusieurs livres au hasard dans les étagères. Romans, philosophie, sciences fiction... Je lis le résumé, quelques mots de la première page et si l'écriture me plait, si j'ai envie de continuer, je prends le livre.

C'est comme ça que j'ai pris "Le souffle des Dieux" de Werber. Etonnant pour une personne agnostique plutot athée comme moi. En fait il s'agit de philosophie/fiction comme le dit lui-même l'auteur. C'est une aventure originale où une centaines de nouveaux Dieux jouent sur une terre n°18 sur laquelle vivent des peuples. Chaque nouveau Dieu est le gérant de l'un de ces peuples. Ils assistent à des cours donnés par des Dieux comme Promethée, Atlas et d'autres, puis entâment un jeu qui consiste à faire gagner leur peuple sur les 90 existants. Mais la victoire d'un peuple n'est pas toujours où l'on croit qu'elle est.

A dire comme celà, ça parait un peu surfait mais l'auteur entre dans une description politique, sociologique et économique de ce qui s'était passé sur terre 1, notre terre. C'est soufflant de réalité avec notre actualité. C'est aussi historique car il est fait mention par exemple de Louis XVI et de sa triste destinée à cause d'un peuple qui n'a pas compris ce que ce roi avait mis en place pour détroner les nobles mais qui par ailleurs s'est mis à adorer un empereur dont la seule ambition était de gagner des guerres et par là même mener à la mort un grand nombre de soldats. 

Moi qui pensait très vite abandonner ce livre, je me surprends à le dévorer chaque soir, durant cette heure délicieuse pour moi, mon heure de lecture avant de m'endormir.

Il faudra que je fasse une petite liste de tous les livres qui s'entassent dans ma chambre, sur les étagères, sur la table de nuit ... certains que j'ai beaucoup appréciés et d'autres dont j'ai presque oublié les avoir lus.