Alainx, dans un précédent commentaire, s'inquiète de mon absence et je l'en remercie. Ca fait plaisir de voir que certains ne vous oublie pas même quand votre blog tombe dans l'oubli. Alors pour lui faire plaisir, je vais lui compter une petite histoire croustillante qui vient de m'arriver.

anniversaire_11Hier nous fêtions au restaurant l'anniversaire de ma mère. Elle a 80 ans et si ce n'est quelques problèmes cardiaques, elle se porte comme un charme. Elle mesure 1.68, mince, toujours tirée à quatre épingles, souriante, enjouée et encore très vive d'esprit. D'ailleurs, nous lui avons offert un ordinateur tout neuf pour lequel chacun a cotisé. En effet, elle se plaignait que son ordi ramait un peu et qu'elle ne pouvait pas avoir les mêmes jeux que les miens sur le sien... Je suis fière d'avoir une maman comme elle même si parfois je lui reproche de me traiter encore comme si j'avais 10 ans... mais bon, c'est notre seul problème relationnel, il en faut bien un ? ;)

Donc, pour en revenir à cette petite fête, elle a souhaité faire appel à un animateur pour mettre de la musique et faire danser ses convives. Mon frère et moi avons souhaité le rencontrer avant le jour J pour le mettre un peu au jus des gouts de maman. Il est donc venu chez moi et nous avons discuté durant 2 heures sur les mises aux points et nos souhaits pour que tout se passe au mieux.

J'ai proposé à ma mère une sortie au casino dimanche matin afin de la faire sortir de chez elle de bonne heure et que mon frère puisse venir lui installer son PC tout neuf sans qu'elle ne se doute de rien. De là, elle a ameuté toutes ses copines en leur expliquant qu'elles devaient venir à 9:45 devant chez elle afin de faire la petite virée avec nous. Il fallait aussi qu'on la ménage car elle a fait une petite crise de fébrilation le samedi et j'ai du l'amener voir le cardiologue de garde. A 9:30, hier matin, j'étais chez elle pour lui faire sa seconde piqure, la première ayant été faite par le cardiologue la veille. Mais pour rien au monde elle n'aurait loupé sa petite fête au resto.

Après le casino, où un joyeux accueil lui a été réservé par les employés que j'avais prévenus, nous étions convenue de partir directement au restaurant et d'y rejoindre mon frère qui en aurait fini avec l'ordi. A l'arrivée au restaurant, à midi, l'animateur était déjà là et m'a lancé un "bonjour jeune fille... hmmm quel changement". Ba vi, quand il m'a rencontré la première fois je devais ressembler à ... pas grand chose alors que là, les longs cheveux blonds tombant sur mes épaules recouvertes d'un bel ensemble bleu/vert (j'aime pas le vert/vert ;o), des lunettes de star... il m'a semblé que je ne lui étais plus tout à fait indifférente. Durant la petite fête, il me lançait de temps en temps des regards très charmeur... il faut dire qu'il était pas mal du tout... Je n'accepte pas des regards charmeurs de n'importe qui... noméo !

La fête s'est très bien passée, j'ai fait un peu ma folle comme d'hab, chanté au Karaoké et fait chanter ma mère et nos convives. J'ai remarqué au passage que l'animateur n'avait pas seulement un regard charmeur mais qu'il en avait aussi la voix... Il chantait merveilleusement bien, surtout lorsqu'on perdait les pédales et qu'il venait à notre secours ;)

Vers 18 heures, nous sommes partis pour nous retrouver tous chez maman. Je suis ensuite rentrée chez moi, un peu fourbue de cette longue journée.

Ce matin, j'ai décidé d'envoyer un petit sms à notre animateur pour le remercier et surtout m'excuser pour ma mère, d'avoir oublié de lui offrir le repas comme nous l'avions convenu avec elle mais pris dans le feu de l'action nous l'avons oublié.

La réponse ne se fit pas attendre, il m'a appelé en me disant qu'il venait de recevoir mon sms et qu'il était heureux de m'avoir fait passer un agréable moment. Ne sachant trop quoi dire - je suis très timide - je me suis entendue lui répondre qu'il avait une très belle voix, ce qui est tout à fait vrai. Il me propose alors en riant qu'il pourrait venir me chanter une sérénade avec sa guitare. "J'apprécierai beaucoup..." en riant aussi. A cela, il me répond qu'il n'a pas que ce don là... Biensûr, je devais entrer dans le jeu en lui demandant "Ah bon ? Et quel autre don avez-vous donc ?" ce à quoi il répond "Je fais d'excellents massages...". C'était à prendre ou à laisser... j'ai pris ... sourire.

Rendez-vous la semaine prochaine s'il ne m'a pas oubliée d'ici là...

Voilà un homme marié qui cherche une maitresse et moi je cherche un amant. Alors Why not ? J'en ai marre des célibataires qui courent les gueuses. Au moins, l'homme marié a un foyer, une stabilité et moins de liberté que moi, cette liberté à laquelle je ne suis plus prête à renoncer. Et puis, quelquefois, une maitresse aide paradoxalement à souder le couple. Je parle en connaissance de cause évidemment... car j'ai été de l'autre côté...et j'ai un grand respect pour le couple...

Ca peut en choquer certains, j'aurais pu être choquée par mes propres propos quelques années auparavant, je ne le suis plus parce que je sais quelle femme je suis et que je sais aussi que jamais je ne mettrais en péril son couple.

Je vous raconterai la suite...

J'ai ramené maman chez le médecin aujourd'hui, les fébrilations ont disparu, elle va mieux. Nous irons voir le cardiologue dans la semaine afin de voir ce qu'il s'est passé et moi, discrètement, j'attends impatiemment un coup de fil la semaine prochaine. Je vais probablement être déçue - car il n'y aura pas de coup de fil  - mais tant pis, j'aurais passé un très agréable moment ;o)