L'homme au piano refait son apparition sous la forme d'un mail en réponse à un de mes mails envoyé il y a plus d'une quinzaine.
Les hommes sont imprévisibles. J'avoue que je me suis amusée à lui répondre de manière un peu séche tout en lui tenant la dragée haute...ben vi, je sais faire ça aussi.
Donc c'est un échange de mails assez hot dirons-nous qui a eu lieu hier. Ca m'a beaucoup amusée mais je reste quand même très perturbée par ce qui va se passer demain.
juryIl souhaite me revoir et est prêt à m'aider pour ma plaidoierie.
M'aider ? Gratuitement ?  lui ai-je demandé... ;-)
J'attends la réponse.
Allez, croisez tous les doigts pour moi, pour que je trouve mes mots, pour que je ne bégaie pas, pour que je n'oublie pas de dire les choses importantes, pour que je ne perde pas tous mes arguments en route.