16 septembre 2006

Les "7 pourquois"

"- Bonjour, je souhaiterais présenter à mon équipe un nouvel organigrame et j'aurais besoin de votre aide pour cela, niveau image...charte...etc...- Pourquoi souhaitez vous faire cette présentation ? - Euh, pour informer l'équipe d'une nouvelle réorganisation- Vous réorganisez votre service ? Pourquoi ? - Parce que c'est nécessaire.- Pourquoi est-ce nécessaire ? - Deux personnes quittent le service - Pourquoi partent-elles ? Est-ce un choix délibérés de leur part ou est-ce une mutation ? - Il y a un départ à la retraite et un... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 22:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

15 septembre 2006

Etrange, une blonde s'interresse à la politique !

On arrête pas le progrès... Cela peut paraître étrange, dans un temps si court, d'avoir vécu un excellent moment,  moment à la fois précieux et fertile. Après le cours de math donné à ma brunette, j'imaginais un départ précipité de W qui devait défendre une cause importante pour lui et intervenir à une réunion de la LCR. Le terme révolutionnaire me gène parce qu'il peut faire peur mais aujourd'hui, au vue de ce qui se passe dans toutes les grandes entreprises, réduction des coûts, course à la cotation boursière,... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 22:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
15 septembre 2006

ALAIN - L'Amitié

Ce très beau texte sur l'amitié est venu remplacer "La Blonde et le Physicien". Je n'ai pas de raison à donner ici simplement je dirais ... Wittgenstein... au secourssssssss ;-) ALAIN - L'Amitié "Il y a de merveilleuses joies dans l’amitié. On le comprend sans peine si l’on remarque que la joie est contagieuse. Il suffit que ma présence procure à mon ami un peu de vraie joie pour que le spectacle de cette joie me fasse éprouver à mon tour une joie ; ainsi la joie que chacun donne lui est rendue ; en même... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2006

Attendre

la pensée C'est étrange cette sensation de vivre en permanence dans l'attente qu'un évenement se produise. Je suis comme un poisson dans l'eau mais un poisson qui nagerait en permanence entre deux eaux sans savoir s'il est attiré par les profondeurs ou plutôt par la surface. Je ne parviens pas à trouver une stabilité ou plutôt à la ressentir, car malgré tout elle existe. J'ai un toit, un travail qui me plaît, deux filles que j'aime... Mais je voudrais tout connaître, tout savoir avec cette impression permanente de n'avoir rien... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 23:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
11 septembre 2006

Découverte de l'OULIPO

Je viens de découvrir l' OULIPO, Ouvroir de Littérature Potentielle (j'ai été un peu aidée par mon trèèès cher ami W... mais chuutttt) et j'avoue que je ne pensais pas que l'on pouvait s'amuser ainsi avec les mots. Je pense que beaucoup d'entre vous connaissent les différentes techniques des plus simples aux plus complexes. Il s'agit en fait d'un jeu qui consiste à appliquer une contrainte à un écrit un peu comme le fait coumarine sur paroles plurielles avec le petit garçon qui a envie de faire pipi, par exemple ;-). Voici... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 22:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
06 septembre 2006

Comprendre ?

« Je crois que plus on cherche à comprendre, plus on comprend qu'il y a encore quelque chose à comprendre. Quand on a une certitude, c'est qu'on a pas compris, on est dans la récitation. »Boris Cyrulnik dans "Voyage au pays des psys" - Isabelle Giordano Josephine Wall  The Untold Story Ma seule certitude c'est que je ne comprends rien à rien...    
Posté par Christine_ à 23:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

22 août 2006

Cheminement naïf...

"Qu'est-ce que la philosophie ?"  Voici une question que je me pose depuis mon premier cour de philo, il y a bien longtemps. Dans mon esprit, les cours de philo avait pour objectif de nous apprendre à réfléchir, c'est ce qu'il me semblait avoir compris à l'époque. Je ne sais pas si c'était le but, mais lors de devoirs, je me retrouvais toujours avec des notes catastrophiques. Je n'avais pas compris le sujet ou j'en étais complètement sortie, entraînée par le flots de mes idées désordonnées. J'avais de mauvaises... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 21:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
17 août 2006

"La mort est mon métier" de Robert Merle

J'ai lu un livre, il y a dejà pas mal de temps, un livre qui m'a marquée et auquel je pense souvent lorsque je vois des guerres. Ce livre raconte l'histoire d'un jeune homme allemand. Un jeune tout ce qu'il y a de normal si ce n'est un père très stricte qui lui apprend que l'ordre est l'ordre, que les règles sont les règles, que la vie n'est que discipline. Ce jeune homme, qui parle à la première personne dans le livre,  décide un jour de s'engager dans l'armée d'Hitler. Le lecteur suit pas à pas l'enrolement de Rudolf... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 23:31 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
25 juin 2006

Mes défauts...parce que j' le veux bien

  Il faudrait que vous me disiez si ça fonctionne de chez vous ce truc là. J'ai bricolé un peu mais je suis pas sûre ... Au travers de mes écrits, je décèle quand même une forte propension à ne pas montrer de défauts. En me relisant quelquefois j'ai l'impression d'être une femme parfaite et pourtant...pourtant tout ce que je relate est vrai, je ne fausse pas les situations mais alors où sont-ils ces défauts ? Ai-je oublié volontairement tout ce que j'ai fait de mal dans ma vie pour ne retenir que ce qui pourrait me faire... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 03:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
23 juin 2006

Ce que pensent les hommes ...

ROCKY.mid Je me suis souvent demandée s'il y avait une différence de penser entre hommes et femmes. En fait j'en suis persuadée mais de là à savoir comment fonctionne le cerveau masculin... Ce matin, suite à une petite mésaventure, que je ne raconterais pas ici,  j'ai trouvé LA différence. En fait les femmes passent leur temps à vouloir faire plaisir à leur entourage et à se soucier de l'impact de leur comportement sur celui-ci. Cela amène inévitablement à ce sentiment de culpabilité que nous connaissons bien si les... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 16:36 - - Commentaires [17] - Permalien [#]