20 septembre 2006

Le commercial...

Dans un précédent message, j'ai parlé de ma grand-mère et je vous ai dit combien je l'aimais. Elle a toujours été près de nous lorsque mes frères et moi étions jeunes. Elle nous a quittés il y a déjà quelques années mais un souvenir est resté dans ma mémoire. Il est des réactions dans la vie qu'on ne contrôlent pas, des souvenirs dont on a honte, qu'on voudrait cacher. Ces comportements, décalés, peuvent vous surprendre n'importe où et n'importe quand. Ma grand-mère est décédée et nous devons nous rendre aux PFI pour les... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 21:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 septembre 2006

Soirée entre filles...

Amour d'une mère Ce soir, j'ai volontairement organisé une soirée avec brunette qui finissait ses cours à 19 heures et blondinette qui avait sa journée de congés. Depuis quelques jours je sentais la tension monter entre blondinette, brunette et moi, leur pauvre mère ;-). Difficile à gérer ces relations épisodiques ! Nous avons chacune notre travail, brunette à la fac, blondinette derrière son bar ("qu'elle adore"...je cite) et moi au bureau. Nous nous croisons, nous nous apercevons mais n'avons plus réellement le temps... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 23:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 septembre 2006

Nuit d'été

Elle s'allonge sous ses draps de satin blanc, la chaleur humide de la chambre fait perler sur sa peau de fines gouttelettes irisant le galbe de son corps. Elle ne l'attendait pas ce soir, mais elle l'a entendu, elle sait qu'il est là, qu'il s'approche d'elle, imperceptiblement. Il est tout près, il la frôle comme pour lui faire simplement ressentir sa présence. Elle ne dit rien, elle attend, excitée à l'idée de la rencontre de leur deux corps. Elle ressent son envie, son désir de la toucher, de poser son corps sur le sien, sur sa... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 08:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
17 septembre 2006

Elle s'appelait Rita...

Hier soir j'ai eu beaucoup de mal à m'endormir. Je me couche pourtant relativement tard afin que la fatigue ait raison de toutes ces pensées et émotions qui pourraient m'empêcher de débuter sereinement une nuit réparatrice. Je venais de me pelotonner sous ma couette, la fraîcheur des draps me faisait un bien fou. J'adore rechercher les coins froids dans mon lit. Il parait que c'est une caractéristique personnelle car certains préfèrent les coins chauds. J'allais donc m'endormir dans un bien être habituel qui fait que toutes mes... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 16:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
16 septembre 2006

Les "7 pourquois"

"- Bonjour, je souhaiterais présenter à mon équipe un nouvel organigrame et j'aurais besoin de votre aide pour cela, niveau image...charte...etc...- Pourquoi souhaitez vous faire cette présentation ? - Euh, pour informer l'équipe d'une nouvelle réorganisation- Vous réorganisez votre service ? Pourquoi ? - Parce que c'est nécessaire.- Pourquoi est-ce nécessaire ? - Deux personnes quittent le service - Pourquoi partent-elles ? Est-ce un choix délibérés de leur part ou est-ce une mutation ? - Il y a un départ à la retraite et un... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 22:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 septembre 2006

Etrange, une blonde s'interresse à la politique !

On arrête pas le progrès... Cela peut paraître étrange, dans un temps si court, d'avoir vécu un excellent moment,  moment à la fois précieux et fertile. Après le cours de math donné à ma brunette, j'imaginais un départ précipité de W qui devait défendre une cause importante pour lui et intervenir à une réunion de la LCR. Le terme révolutionnaire me gène parce qu'il peut faire peur mais aujourd'hui, au vue de ce qui se passe dans toutes les grandes entreprises, réduction des coûts, course à la cotation boursière,... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 22:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

15 septembre 2006

ALAIN - L'Amitié

Ce très beau texte sur l'amitié est venu remplacer "La Blonde et le Physicien". Je n'ai pas de raison à donner ici simplement je dirais ... Wittgenstein... au secourssssssss ;-) ALAIN - L'Amitié "Il y a de merveilleuses joies dans l’amitié. On le comprend sans peine si l’on remarque que la joie est contagieuse. Il suffit que ma présence procure à mon ami un peu de vraie joie pour que le spectacle de cette joie me fasse éprouver à mon tour une joie ; ainsi la joie que chacun donne lui est rendue ; en même... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2006

Attendre

la pensée C'est étrange cette sensation de vivre en permanence dans l'attente qu'un évenement se produise. Je suis comme un poisson dans l'eau mais un poisson qui nagerait en permanence entre deux eaux sans savoir s'il est attiré par les profondeurs ou plutôt par la surface. Je ne parviens pas à trouver une stabilité ou plutôt à la ressentir, car malgré tout elle existe. J'ai un toit, un travail qui me plaît, deux filles que j'aime... Mais je voudrais tout connaître, tout savoir avec cette impression permanente de n'avoir rien... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 23:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
11 septembre 2006

Découverte de l'OULIPO

Je viens de découvrir l' OULIPO, Ouvroir de Littérature Potentielle (j'ai été un peu aidée par mon trèèès cher ami W... mais chuutttt) et j'avoue que je ne pensais pas que l'on pouvait s'amuser ainsi avec les mots. Je pense que beaucoup d'entre vous connaissent les différentes techniques des plus simples aux plus complexes. Il s'agit en fait d'un jeu qui consiste à appliquer une contrainte à un écrit un peu comme le fait coumarine sur paroles plurielles avec le petit garçon qui a envie de faire pipi, par exemple ;-). Voici... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 22:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
10 septembre 2006

Construire

Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. [Jean Jaurès] Garder pour soi ses émotions,  essuyer ses larmes et repartir...vers une autre forme de reflexion, ne plus se retourner... apprendre de l'avenir. Finalement je n'ai plus d'intérêt pour moi même ... alors je vais m'interresser à autre chose... Je construis aujourd'hui, celle que je serais demain...  PO SI... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 17:15 - Commentaires [7] - Permalien [#]