12 février 2007

Boum en montagne

Texte écrit d'après la consigne 39 de coumarine dans son blog Paroles Plurielles "Je suis restée une heure dans la salle de bain après être passée en vitesse dans le couloir qui y mène. Mes parents n'ont rien vu, accrochés à leur écran de télévision. J'ai jeté un "c'est moi" et j'ai filé, droit devant moi. Je suis là, devant le lavabo et je regarde mes mains et mon visage ensanglantés. Je repense à cette boum ou Benjamin m'a tenue dans ses bras alors que nous dansions un slow. Cette boum, dans un... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 01:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

09 février 2007

Des mots...

Les mots sont des notes de musique et certains sont de grands virtuoses. J'ai demandé à un blog ami, le Garde-mots, de m'écrire une petite définition du mot "Remugle". C'est un mot que mon ami W avait employé dans l'un de ses mails et que j'ai repris dans l'un de mes poêmes. Je n'ai pas de honte à dire que ma connaissance en matière de vocabulaire est un peu restreinte. Je connais le vocabulaire comptable, économique et juridique mais le littéraire est ma grande lacune. Je prends donc le taureau par les cornes parce qu'il le... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 21:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
07 février 2007

Joue, jouons, jouez avec les mots

Un nouveau jeu "13 à la douzaine" sur autourdesmots. Soyez nombreux à venir nous rejoindre ;-) Certains de vous ont déjà participé comme Le garde-mots dont je vous conseille vivement le site où d'ailleurs nous puisons nos "mots obligatoires". Je vous attends avec DINOLeGrec, mon co-équipier Tu veux rejoindre notre salle de jeux, celle qui m'aide à oublier certains passages difficiles de ma viedefemme ? Alors cliques sur l'image et viens oublier avec moi  ! ;-) Je vous promets que je n'ai rien à y... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2007

smokophobie

Hier était mon premier jour au bureau sans salles fumeurs réservées. Je demandais à mes collègues fumeurs où ils se rendaient pour fumer. "On a un cendrier qui a été placé au milieu de la pelouse, dehors,  et un autre à 100 m de là, derrière l'autre bâtiment". Bon et bien on va aller vers le cendrier qui est hors de la pelouse, vu que c'est une véritable gadoue pas vraiment conseillée pour des chaussures de femmes même à bas talons. Nous sortons donc à l'extérieur, devant ce qu'on appelle la rotonde et nous arrêtons là... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 13:58 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
31 janvier 2007

Appel désagréable

Ce matin, j'étais au bureau. Je travaillais sur la mise en place d'une base access avec une nouvelle embauchée. Mon téléphone sonne et je vois apparaître un numéro de portable que je ne connais pas. Je m'excuse et décroche, on ne sait jamais. Quelle n'est pas ma surprise de reconnaître la voix de J. Pour ceux qui ont lu mon histoire, J. était mon second amour après mon mari et notre relation a duré 5 ans. Il s'excuse de m'appeler mais il est à l'agence d'une société de crédits qui a envoyé un huissier chez lui pour lui réclamer la... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 10:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
28 janvier 2007

1899 : + 58

Après avoir lu le blog de Pierre, j'ai eu l'idée de remonter les petits cailloux blancs jetés dans ma mémoire depuis ma naissance. J'ai trouvé que c'était une excellente idée en complément des quelques extraits du journal de mon grand-père maternel publiés il y a quelques mois sur ce blog. 1899 – Elle est née. Première d’une fratrie de 12. Par malchance les 11 qui l’on suivie sont des garçons. Elle est la seule fille et déjà très jeune, doit aider sa mère. Sa vie n’est que travail, elle s’occupe des petits pendant que sa mère... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

24 janvier 2007

Rencontre

La vie est quelquefois cruelle, cruelle d’avoir créé leur rencontre un soir, dans un bar select en ville. Leurs voix se connaissaient par cœur et leurs regards se sont croisés pour la première fois, dans la pénombre intime de cet endroit. Il est entré et elle a su, elle a su qu'elle l'aimerai à cet instant précis où ses yeux, la cherchant, se sont posés sur elle et qu'il lui a souri. La soirée fut courte et longue à la fois. Ils ont beaucoup parlé d'eux, de ce qu'ils étaient, d’où ils venaient, de leurs convictions, de leurs... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
23 janvier 2007

Adieu l'Abbé

Une petite pensée pour un grand homme qui aura marqué son époque, qui a été aimé et apprécié de tous, croyants ou non croyants, qui a donné sa vie pour les plus démunis. Je salue au passage tous les hommes et les femmes qui ont oeuvré à ses côtés car sans eux, il n'aurait rien pu faire. Je salue aussi toutes les personnes qui donnent de leur vie et de leur temps pour une bonne cause. Merci d'exister pour ceux qui n'ont pas demandé à vivre dans la misère quelle soit physique, financière ou morale car je sais que demain, ou... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2007

Curiosité

Une petite curiosité m'a amenée à consulter les mots clés arrivant sur mon blog. Il s'avère que je n'avais pas consulté cet outil du blog depuis longtemps et j'avoue que je suis assez surprise par le changement qui s'est opéré depuis ma dernière visite.  En effet, il y a quelques mois, je n'aurais pas osé publier ici les mots ou alors il aurait fallut que je mette des petites étoiles partout. Je suis fière de certains, d'autres me font sourire comme les mamie en culotte, y a même des bricoleurs qui cherchent des conseils pour... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 07:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 janvier 2007

Ecrire... oui mais quoi ?

(Illustration : Avoir et être par Yves Duteil) Parce qu’il est des jours où il vaut mieux écrire n’importe quoi que de s’enfermer dans des pensées stériles, parce qu’il est des jours où la feuille blanche se transforme en fenêtre, une fenêtre à travers laquelle on dessine le paysage que l’on a envie d’y voir. Cette fenêtre ouverte produit un courant d’air qui balaie nos idées noires, qui les purges, qui les delete. Canceled les idées, au moins pour un temps, au moins le temps d’écrire quelques lignes de n’importe quoi,... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 01:47 - - Commentaires [9] - Permalien [#]