24 février 2007

Une soirée avec W

Hier soir, j'ai passé une excellente soirée et le mot est faible. A chacune des visites de W j'ai l'impression de pousser la porte d'un monde nouveau, léger, plein de couleurs. Il est arrivé, une magnifique plante verte à la main et en la voyant posée sur la table de ma cuisine, je me disais "bin vala, suis pas prête de l'oublier maintenant ;-)". Mais ces pensées me ravigotent, savoir qu'il est mon ami me remplie de joie car avoir un ami de cette dimension et de cette qualité, n'a pas de prix. Il est donc... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 13:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

24 janvier 2007

Rencontre

La vie est quelquefois cruelle, cruelle d’avoir créé leur rencontre un soir, dans un bar select en ville. Leurs voix se connaissaient par cœur et leurs regards se sont croisés pour la première fois, dans la pénombre intime de cet endroit. Il est entré et elle a su, elle a su qu'elle l'aimerai à cet instant précis où ses yeux, la cherchant, se sont posés sur elle et qu'il lui a souri. La soirée fut courte et longue à la fois. Ils ont beaucoup parlé d'eux, de ce qu'ils étaient, d’où ils venaient, de leurs convictions, de leurs... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
15 janvier 2007

Réflexion

Il est des messages que l'on écrit, il est des messages pensés et réfléchis, il est des messages qui vous perturbent plus que d'autres et dont on se demande s'ils ont bien leurs place livrés ici. Après réflexion, il est des messages que l'ont préfère garder pour soi, dans son intimité d'écriture parce qu'ils mettent scène une personne qui vous est chère. J'ai fait ce choix pour le précédent message et m'en excuse auprès des personnes qui ont écrit des commentaires qui m'ont touchée. Une très mauvaise nouvelle aujourd'hui m'a... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 23:46 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
02 janvier 2007

Premier Janvier 2007

En ce premier jour de l'année 2007, je me suis laissée aller...à ne rien faire. Je n'avais pas envie de sortir de chez moi, pas envie de voir des gens, simplement envie de me laisser envelopper par ma solitude sentimentale. Je ne l'ai pas très bien vécue. Elle s'immisce de plus en plus dans ma vie, je la ressens de plus en plus fort et je n'aime pas ça du tout. Je n'ai plus de main à prendre ou à caresser, plus de lèvres à embrasser, plus de sourire à donner, plus ce miroir où les femmes aiment à se regarder. Je suis aussi... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 00:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
07 décembre 2006

W

W ne me lit pas ou plus (il n'a pas le temps, et d'ailleurs mes épanchements bloguiens le gène peut-être un peu, c'est pas son truc) alors je vais en profiter pour me lâcher un peu. Pourquoi ? Pourquoi écrire sur ce blog ? Peut-être parce que cela me permet d'analyser mon ressenti sur cette relation hors du commun pour moi et de me faire plaisir en parlant de lui, ce qu'il n'aime pas faire. Il est passé ce soir à ma grande surprise car il m'avait semblé qu'il n'aurait pas le temps ou qu'il ne pourrait pas le prendre, des... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 22:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 novembre 2006

Amour, Amitié...

Voila bien longtemps que je ne vous avais pas parlé de W, mon ami de coeur, à coeur ouvert, à coeur perdu. Nous nous sommes vu hier soir après le cours de math de ma brunette qui est devant les maths comme une poule devant un couteau. Pas facile pour lui d'essayer de faire entrer dans sa petite tête de rêveuse romantique un semblant de calcul. Pourtant, elle fait des efforts mais les bases étant on ne peut plus fragiles, elle sombre devant la complexité. J'aurais pourtant souhaité qu'elle me ressemble car j'adorais les maths et tout... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 01:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

29 octobre 2006

Mes frères

J'ai deux frères que j’adore et j'ai envie de parler d'eux aujourd'hui. L'un a deux ans de plus que moi et l'autre 6 ans de moins. Il est évident que lorsque j'avais 10 ans, c'était mon frère aîné, JP, en bleu sur la photo, qui était le plus proche. Nous étions inséparables et je le suivais comme un toutou. JP était passionné de dessin, d'électricité et très vite de micro-informatique lors de l'apparition de cette nouvelle technologie. Il démontait souvent des appareils radio, réveil et j'en passe pour voir ce qu'ils avaient... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 09:27 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
28 octobre 2006

Belle soirée

Belle soirée hier. W était avec moi après le cours de maths de ma brunette. Nous avons pris l'appéro et le  repas ensemble dans ma petite cuisine, un repas très simple mais en même temps très riche de par sa présence. J'adore ces moments où nous parlons de tout et de rien. C'est le seul homme avec lequel j'ai l'impression d'être une petite fille, pendue à ses lèvres. J'aimerais que cela se produise plus souvent, pour mieux le connaître et en même temps moins penser à lui. Il se trouve que c'est inversement proportionnel, plus je... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2006

A mes filles

Je me pose la question aujourd'hui du pourquoi de ce journal. Faut-il que je le continue ? Faut-il que je laisse s'inscrire ici mes états d'âmes, mes idées, mes délires, mes amours, mes souffrances, mes angoisses, mes joies aussi, tout cela dans un désordre un peu voulu. En fait, depuis le début j'ai l'intime conviction que ce journal est destiné à mes filles, mes seules vraies amours. Le fait d'avoir reçu en cadeau le journal de mon grand-père, dans tout ce qu'il avait de réel et d'irréel à la fois, le fait d'avoir pu entrer dans... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 09:54 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
29 juillet 2006

Conversation téléphonique peu banale...souvenir

Jo est parti, il a rencontré une femme, il retourne chez ses parents... Je reste là, les yeux humides, les bras ballants, le coeur en vrille, le ventre noué, douloureux. La douleur s'installe encore plus lorsque je me retrouve seule. Mes filles sont avec leur père et ce WE s'annonce terrible pour moi. Je suis vidée, vannée. J'ai envie de dormir et  ne plus me réveiller car le réveil engendrera à nouveau la souffrance. Je vis un cauchemar inversé. Que faire, pleurer, c'est déjà fait, hurler ma douleur, je ne sais pas... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 02:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]