leMasDesOliviersIl m'aura fallut deux petites journées pour avaler ce livre. Il est vrai que je suis d'humeur romantique et voilà tout ce dont j'avais besoin. Cette Cendrillon provençale appelée Ninon, normal, on est en provence, m'a enchantée. Je l'ai dévoré comme on dévore une belle tartine de pain grillé arrosée d'huile d'olive et soupoudrée d'une pincée de sel.

Allez-y tendrement, doucement, amoureusement. Ce mas des Oliviers cache une très belle histoire d'amour à laquelle on ne croit pas, bien sûr, mais par laquelle on se laisse porter jusqu'au bout.

J'ai été séduite par le caractère de Ninon à qui je devrais demander conseil pour sa force et sa ténécité. La fierté dont elle fait preuve aussi dans les relations homme/femme qui lui donne tout son charme. Cette sauvageonne à l'intelligence pétillante et nature sait séduire...surtout lorsqu'on s'appelle Peter, qu'on est un écrivain plein au as pourvu d'un petit accent anglais très séduisant, d'une intelligence remarquable et d'une gentillesse à toute épreuve... le top quoi !

J'ai aimé cette provence, j'ai entendu les cigales, j'ai fauché le blé et cueilli les olives... ;-))). A conseiller à nos jeunes qui ont soif d'un peu de romantisme et qui croit encore au prince charmant ;-). 

Finalement, je les ai eu mes deux jours de vacances en Provence.