Je crois que je blogue pour oublier... comme certains boivent. Peut-être faudrait-il que je m'inscrive aux blogueurs anonymes... Ca n'existe pas ? Zut... 

Je blogue pour oublier que je blogue parce que lorsque je suis ici, j'oublie mes soucis. Je lis, j'écris, j'ai l'impression de faire quelque chose d'important pour moi alors que je n'en suis pas si sûre après réflexion.

Je suis ici parce que je n'ai pas l'envie d'être ailleurs, là où la vie me déçoie, là où je ne me sens pas bien. Je suis ici parce que j'ai l'impression d'oublier ma solitude, ici je ne suis plus seule. Je lis des parcours de vie qui ressemblent au mien dans lesquels peut-être inconsciemment je me cherche des excuses à ce que je suis, à ce que je fais ou ne fais pas... La solitude du coeur n'est pas une amie car elle nous entraînent sur des sentiers nous menant encore plus à la solitude. Elle nous enferme dans son sein, elle nous éduque de façon à ce que nous ayons de plus en plus de mal à la quitter.. Alors je blogue comme pour la laisser de côté. 

C'est un paradoxe, je resterais toujours seule si je blogue parce que les rencontres amicales et précieuses que l'on peut faire ici sont rares, parce qu'elles apportent l'amitié mais rarement l'amour.

Une chose est claire, je ne suis pas ici pour chercher l'amour, mais est-ce que je le recherche vraiment ? Si je le recherchais je serais sur un site de rencontre à chatter ça et là avec qui voudra bien causer en espérant que quelques mots pourrait me séduire et me donner l'envie d'aller plus loin. Je crois que je me cache de la vie.

Je blogue ce soir encore pour oublier que mon coeur est vide...sachant que je n'ai pas non plus envie de le remplir de n'importe quoi... Je me suis fabriqué une armure qui m'éloigne de plus en plus des hommes parce que de plus en plus, je suis déçue.

Bon peut-être faudrait-il que je me bouge un peu, que j'apprenne à ne plus avoir peur de moi, de mes sentiments, de mes élans. En fait, je ne sais plus quoi faire, ni comment le faire...Les hommes disent que les femmes sont compliquées... je crois, je suis sûre de l'inverse. Une femme parle, écrit, dit ce qu'elle a sur le coeur, un homme se tait, laisse deviner les choses, ne se livre pas, reste en retrait, s'imagine, parce qu'on l'appelle timidement qu'on veut lui passer la corde au cou... Je pense qu'il y a une incrompéhension certaines entre les hommes et les femmes qui font que les uns ne savent plus comment se comporter vis à vis des autres.

Alors pour ne pas être déçue, pour garder ma liberté de penser et d'agir, je préfère la liberté de la solitude à l'emprisonnement des sentiments dont on ne sait pas s'ils sont partagés. Le doute est la pire des choses dans une relation amoureuse. On ne devrait pas se poser de questions, on le sais, et pourtant...

Voici pour finir sur une petite histoire que je qualifierais de comique avec l'homme au piano :

Mail que je lui ai écrit ce matin avec une petite touche d'humour en lui envoyant mon journal des appels le concernant et je ne parle pas des appels sur mon téléphone fixe, les horaires étant sensiblement identiques :

"Je crois que je vais envoyer ça à Florence Foresti ou Anne Roumanoff pour l’inclure dans un de leurs sketches sur les hommes…. Ca va sûrement les faire rire ;-)))

(petite précision : en gras = heure de l'appel)

Appel entrant :  0671xxxlui   0:08 22/6/07
Appel entrant :  0474xxxlui   1:00 20/6/07
Appel entrant :  0474xxxlui   0:59 20/6/07
Appel entrant :  0671xxxlui   6:00 19/6/07
Appel entrant :  0474xxxlui   6:33 18/6/07
Appel entrant :  0474xxxlui   6:08 18/6/07
Appel entrant :  0474xxxlui  23:50 14/6/07
Appel entrant :  0474xxxlui  0:37 14/6/07
Appel entrant :  0474xxxlui   0:36 14/6/07
Appel entrant :  0474xxxlui   0:35 14/6/07 

Timide Appel sortant (parce qu’il m’a dit que je n’appelais jamais) :  0671xxxxx  0:09 22/6/07  réponse « t’as vu l’heure ? Il est tard … »

L'homme au piano a signé son arrêt relationnel avec moi, vous devinerez pourquoi. Parce que même dans un jeu le respect est de mise et le respect de la personne est ce qui compte le plus pour moi.