Comme vous pouvez le constater sur mon blog c'est un peu le désordre. Fait de bric et de broc, j'ai du mal actuellement à tirer sur un fil précis de ma vie. Il y a des périodes où finalement on n'a pas envie de penser car penser peut faire mal alors on vivote un peu de ci, de là, on se voile la face, on fait l'autruche.

Le fait qu'on n'ai pas accepté ma requête pour suivre une formation diplomante, probablement dû à mon grand âge, m'a perturbée plus que je ne l'imaginais. Bin, vi, au point de vue professionnel, on sent déjà le sapin à 49 ans. Et bien que faire ? Se comporter comme une personne proche de la retraite alors que j'ai encore 10 ans à tirer. C'est pas mon truc mais ma démotivation est grande. J'ai vu le visage de l'hypocrisie se dessiner autour de moi, j'ai vu tous ces visages qui m'ont dit "non" pour cette formation là, celle que je voulais, alors qu'ils m'encensaient la veille. Et bien, mon visage risque de s'obscurcir lui aussi même avec cette proposition d'une autre formation que je vais, je pense, refuser. Je ne veux pas d'une formation à deux sous comme ils savent nous les offrir pour nous faire consommer notre DIF. Je veux une formation que j'aurais choisie, une de celle où je me réaliserai en dehors de mon entreprise. Et puis je vais apprendre à dire NON. 

Finalement,  ne vaut-il pas mieux que je ne pense plus à tout cela ? ;-)