En ce premier jour de l'année 2007, je me suis laissée aller...à ne rien faire. Je n'avais pas envie de sortir de chez moi, pas envie de voir des gens, simplement envie de me laisser envelopper par ma solitude sentimentale. Je ne l'ai pas très bien vécue. Elle s'immisce de plus en plus dans ma vie, je la ressens de plus en plus fort et je n'aime pas ça du tout. Je n'ai plus de main à prendre ou à caresser, plus de lèvres à embrasser, plus de sourire à donner, plus ce miroir où les femmes aiment à se regarder. Je suis aussi devenue très difficile, ce qui n'est pas pour faciliter les choses. J'ai été souvent déçue par la gente masculine qui très vite oublie le côté romantique d'une relation pour s'installer dans un confort relatif dont ils ignorent qu'il n'est pas un acquis. Ce n'est pourtant pas difficile de montrer de temps en temps une petite attention, presque rien  mais qui nous redonne l'impression d'exister. Et c'est lorsque le break point est atteint qu'ils donnent tout ce qu'ils avaient enfoui depuis des années... mais bon... je me répéte...

Brunette qui a travaillé tard dans la nuit est rentrée à 8 heures ce matin. Elle a dormi jusqu'à 15 heures et Blondinette a passé l'après-midi à la maison, l'homme de sa vie était dans sa famille et elle avait envie de voir son chat qu'elle m'a laissé car il ne s'habitue pas à son nouvel appartement.

couple Voila, comment après une belle soirée qui s'est terminée à  4:30 ce matin, la solitude revient à grand pas. Il y avait de nombreux couples, hier soir, au restaurant et malgré le fait qu'ils avaient l'air, pour certains, de s'ennuyer profondément, j'avais envie de leur dire qu'ils avaient de la chance d'être ensemble, de pouvoir se parler, se regarder, s'apprécier et ils ne le faisaient pas. Les gens sont idiots ou quoi ? Faut-il connaître la souffrance de la solitude pour apprécier le bonheur d'être à deux ? Faut-il que les gens soient inconscients pour ne pas entretenir leur relation, cette chose précieuse qu'est le couple ? Je n'ai vu aucun des hommes poser un regard amoureux, ni aucune des femmes non plus d'ailleurs. Ils parlaient ou ne parlaient pas. Regardaient autour d'eux, l'air de s'ennuyer profondément.
C'est con la vie !

J'ai quand même passé une belle soirée. Nous avons eu droit à un repas succulent et original. Mes mamies ont beaucoup rit et moi aussi par la même occasion. Mon frère et ma belle-soeur ont également passé une belle soirée. Eux sont toujours attentionnés l'un pour l'autre mais je pense que la maladie de ma belle-soeur y est pour beaucoup. Mon frère me dit souvent qu'il fait beaucoup de concessions, parce qu'il a peur de la perdre et je m'aperçois que nous sommes tous pareil. Notre regard sur elle est un regard bienveillant, inquiet lorsqu'elle ne va pas bien et plein de joie lorsqu'elle se montre dynamique et enthousiaste.

Je me répète mais ... c'est con la vie ! :(

Si vous êtes en couple, donnez vous un objectif pour cette année, vous occuper de l'aute un maximum, le regarder vivre, l'observer et faire comme si vous le voyiez pour la première fois. Vous qui êtes seuls, je vous souhaite, comme je me le souhaite à moi-même de ne plus l'être à la fin de cette année et pour les autres qui sont heureux tels qu'ils sont, que cette année soit une continuité à leur bonheur.