mauvaise_foiMardi soir, j'ai décidé d'aller au cinéma voir le film "Ne le dis à personne" dont les critiques semblent excellentes. Le film commence à 19:30 et j'arrive à 19:25. La caissière m'indique que le film a démarré un peu plus tôt mais qu'il reste quelques places devant. Non, vraiment, je n'ai pas envie de voir un film dans ces conditions. Je regarde l'écran des films et horaires et aperçois le film "Mauvaise foi". Je ne sais pas pourquoi, n'ayant lu aucune critique de ce film, je décide quand même de prendre mon ticket d'entrée. Ce sera la découverte...

Je n'ai pas été déçue. Le film traite avec humour d'un sujet très sensible, le conflit des religions.

Clara, juive, incarnée par Cécile de France, est amoureuse depuis 4 ans d'un musulman, Ismaël,  Roschdy Zem, réalisateur du film. Aucun des deux n'est pratiquant.

Clara découvre qu'elle est enceinte. Les amoureux sont très heureux mais déchantent très vite lorsqu'ils réalisent qu'ils devront  se présenter à leur famille respective pour leur annoncer la bonne nouvelle. Il s'en suit de nombreux problèmes au sein du couple déclenchés souvent par de petits riens, le tout traité sur le ton de la comédie. Jean-Pierre Cassel est très attachant dans le rôle du père de Clara notamment lorsqu'il emmène Ismaël faire du vélo au bois de Boulogne ou lorsqu'il l'appelle par erreur Israël.  De grands moments d'émotions sont également présents dont le plus fort pour moi aura été  lorsque Ismaël, après quelques déceptions se demande s'il est vraiment prêt pour être père et qu'il l'annonce à Clara.

Dans la salle, en fonction des éclats de rires, j'ai pu m'apercevoir que des juifs et des musulmans étaient présents et riaient ensemble.  C'était très agréable de constater cette connivence entre les spectateurs.  Le film semble pourtant avoir été écourté dans l'urgence mais il ne perd rien de sa fraîcheur. Finalement tout est possible dans l'intelligence mutuelle.

Un joli moment de détente.