Pas trop le moral en ce moment.
Suite à une forte campagne de communication de ma direction, j'avais demandé une formation formacadre afin d'avoir de nouvelles compétences et aussi de pouvoir évoluer au sein de mon service. Malheureusement, les choses se goupillent mal.
J'ai rencontré mon chef qui, bien qu'il soit plus que satisfait de mon travail, ne me voit pas entâmer une telle formation bien que je sois sûre d'y parvenir. Première déception, il n'est pas bon d'être une grande blonde à forte poitrine, d'avoir toujours le sourire, de dire amen à tout, de faire au lieu de faire faire,  si l'on veut postuler à un poste d'ingénieur. Il n'est pas bon non plus de faire trop bien son travail, en silence et sans faire de grands discours avec plans d'action déclinés en progression de ces mêmes plans et planning précis et détaillés avec productivité à l'appui.

Et bien moi je ne fonctionne pas comme ça, enfin pas encore mais je crois que je vais m'y mettre. En clair, pour tout petit développement ou intervention dans l'objectif d'améliorer ma productivité, je vais pondre 5 slides pour expliquer ce que je compte faire, dans quels délais et le gain attendu par mes plans d'actions. En clair, j'aurais largement mis en oeuvre mes plans d'action avant d'avoir terminé ma présentation.

Je vais également stopper les divers suggestions que j'ai l'occasion de souffler pour améliorer les choses et les voir apparaitre dans les plans d'action de mon responsable. Stooooppppppppp

Ma rencontre avec la RH a été des plus nulle, enfin c'est comme ça que je l'ai ressentie. Elle a été négative d'entrée et cela m'a un peu émoustillé et j'aime pas qu'on m'émoustille de cette façon...

Je vais m'enfermer pendant quelques temps dans un mutisme total, rester à mon bureau, pondre des mails pour tout ce que je mets en oeuvre ou alors ne rien faire....

Je ne sais pas encore...