pouleLa blonde a  un travail énorme en ce moment et notamment une équation à deux inconnues à résoudre. Elle ressemble à une poule ayant dégoté un couteau...

En effet, elle doit réussir par un savant calcul à transformer X = Amour en Y= Amitié.

N’ayant pas tout compris de ces deux inconnues, elle a souhaité en savoir plus et notamment elle a recherché quelles étaient les composantes des deux pour voir si quelques contractions, réductions ou mises en facteur étaient possible.

copieSoit X = AMOUR 

AMOUR. n. m. Sentiment de vive affection pour quelqu'un ou quelque chose
Se dit particulièrement de la Passion d'un sexe pour l'autre, et en ce sens il s'emploie souvent absolument.

Soit Y = AMITIÉ 

AMITIÉ. n. f. Lien d'affection qui unit une personne à une autre.

Elle se retrouve déjà devant un problème de taille : X est masculin au singulier et féminin au pluriel et Y est féminin tout le temps…

N’ayant pas l’intention de mettre X au pluriel, ni au carré, ce problème est résolu.

Quels sont donc les points communs aux deux définitions qu'elle pourrait neutraliser :

X contient « sentiments, vive affection, passion d’un sexe pour l’autre »

Y contient « lien, affection, unir une personne à une autre »

X (sentiments, vive affection, passion d’un sexe pour l’autre) = Y (lien, affection, unir une personne à une autre) . Elle ne supprime rien de Y puisque il s'agit de l’objectif à atteindre.

Elle a  pratiquement égalité si l’on considère que la personne peut être aussi bien du sexe masculin que féminin. Il lui manque le mot «unir» dans X, mais comment le rajouter ? Il faut donc qu'elle remplace « passion » par « unir ». Il n’y aurait pas d’union dans l’amour ? Pfffff c’est compliqué se dit avec raison, La Blonde. 

Elle  reprend :
X = affection d’un sexe pour l’autre et union = Y affection, unir une personne à une autre.

Conclusion : Elle doit virer « vive et passion »… mais avant de savoir à quoi elle s’expose, elle doit savoir ce que passion signifie.

PASSION. n. f. Mouvement violent de l'âme, sentiment vif qu'elle éprouve en bien ou en mal, comme l'amour.

Il faut donc qu'elle vire un « mouvement violent de l’âme », un « sentiment vif » ? A cela il faut biensûr rajouter l'adjectif "vive" étant facteur de passion ce qui devient "vif (mouvement violent de l'âme)" et "vif (sentiment vif)"

Autant demander à un pur-sang de faire l’âne !

Non, finalement… c’est trop lui demander… Elle renonce à résoudre cette équation idiote et préfère de loin :

X+Y=W

Ainsi soit-il, jusqu'au retour de sa raison, si tant est qu'elle en ait une

...

RAISON. n. f. Faculté intellectuelle par laquelle l'homme connaît, juge et se conduit. L'homme est capable de raison, est doué de raison. La raison est pour les hommes ce que l'instinct est pour les animaux

Finalement, si elle s'en tient à la définition ci-dessus citée, la raison,  bien qu'étant féminine, est une affaire d'homme alors qu'on ne l'embête plus avec ça !  ;-)

Franchement, vous trouvez pas que ce post ne contient ni rime ni raison ??? 

Bon, ok, c'était mon bonbon de la soirée, à sucer lentement après une dure journée de labeur ...(heureusement que mon chef au bureau ne lit pas mes délires, je serais probablement licenciée sur l'heure ;-)) Ah la bétise humaine... 

Allez, dodo La Blonde ;-))