Dans mon autre blog, je parle du procès qui oppose ma famille à la grande entreprise dans laquelle travaillait mon père. Le procès avait été initialisé par lui, avant son décès, sur les conseils de son médecin de l'hôpital. Notre devoir était de continuer son combat, après sa mort et surtout... surtout de le gagner.

Samedi, pendant que ma fille collait les carreaux entiers dans la salle de séjour ;-), j'ai rédigé et envoyé en recommandé une lettre pour notre cher avocat. Je pense que cette lettre, écrite au nom de ma mère, reflète ma colère. Il devrait la recevoir aujourd'hui. J'attends impatiemment sa réponse.

Je me battrais jusqu'au bout mais nous réussirons pour mon père, pour les souffrances qu'il a endurées durant des années, pour les souffrances de ma famille. Heureusement, j'ai quelques notions de droit et je sais trouver les arguments ainsi que les failles dans certains écrits.

Mes difficultés à écrire ici comme je le souhaiterais sont sûrement dûes à l'habitude prise de rédiger des textes commerciaux ou techniques. Je me sens beaucoup plus à l'aise dans la rédaction d'une lettre technique que dans un texte qui se voudrait littéraire...Certains parviennent à allier les deux, il faudra que j'y travaille ;-).