Espagne_190Une porte en bois...que mon grand-père a ouverte...

Je reviens de mon périple en Espagne au pays de mon grand père, dans la région de Murcia. Je voulais voir les paysages dont parle mon grand-père dans son journal, sa maison, son environnement, sa sierra. Le serrano, comme on l'appelait (le montagnard) habitait dans les hauteurs, au dessus de la ville de Totana.

Les nouveaux propiétaires ont conservé la porte d'origine et....

Espagne_227 ... la clé.

Cette fameuse clé que son père ne trouva pas sur la porte lorsqu'il arriva de la ville et que mon grand-père, alors qu'il devait avoir 9 ans,  avait tournée à double tour de l'intérieur.

Je ne m'attendais pas à une telle surprise et une telle émotion lorsque je pris cette clé entre mes mains. C'était elle, celle dont parle mon grand père. Cette porte, cette clé et ...
Espagne_192 

... ces grilles aux fenêtres sont tout ce qu'il reste de la maison de mon grand père.Espagne_212 Le reste a été refait à neuf par les propriétaires qui sont les petits enfants d'un frère de mon grand-père.

Moments très émouvants aussi en regardant les paysages très secs qui entourent cette maison et qui ont donné à mon grand-père le surnom de "El Serrano" pour les habitants de la ville.

figues_barbarieLes cultures sont essentiellement des oliviers, des orangers et des citronniers. On y trouve également des figues sauvages et des Chumbos, appelées également figues de barbarie, qui poussent au bout de cactus et dont la peau est recouvertes d'épines très petites qui se plantent allègrement dans la peau des imprudents.

Je suis heureuse de pouvoir vous faire partager ce moment magique de rencontre de plusieurs générations.