icetea_001_edited2

Vous l'entendez ronronner ?

Ce chat de malheur qui marque son territoire, griffe la porte d'entrée ou n'importe qu'elle porte fermée qu'il souhaite voir ouverte, attaque les oiseaux, réclame son bol de lait tous les matins à mon réveil, prend Minnie, notre petite chienne chitzu, pour sa mère, se couche sous ma couette lorsque personne ne le voit ou vient se blottir contre moi à 5 heures du matin et se met à ronronner pendant 20 minutes. Dans ces moments là, surtout ne pas parler, ne rien dire au risque de faire qu'une conversation sans fin s'engage avec lui. Attendre que les ronronnements s'arrête et essayer de se rendormir discrètement ;-). Il m'arrive de lui demander "IceTea, tu m'aimes ?" il me répond par un "Hmm ?", approche son visage du mien, me regarde droit dans les yeux et jette sa tête contre la mienne en roulant le reste de son corps comme pour être le plus près possible de moi. Finalement c'est sympa les chats, quand ils vous laisse dormir.   

Il garde cependant un flegme à toute épreuve, toujours content de lui semble t'il. Je n'aimais pas les chats, je me suis faite piégée par celui de ma fille...