Les bonnes résolutions c'est pas mon truc. J'en connais des tonnes, mais sur la durée, ça a tendance à vite me saouler...

Mais quand même j'ai pris la bonne résolution de m'occuper de moi et de ma santé. A mon âge il faut bien s'en inquiéter un peu quand même. La révision des 585 mois, des 2500 semaines, des 17500 jours et des 420 000 heures de "vol" est quand même importante même si je suis un diesel... ;-). Donc, comme toute femme qui se respectent, je suis allée voir mon gynécologue (femme, je préfère). Elle ne m'a même pas engueulée de ne pas avoir vu ma frimousse depuis 2001. Elle m'a dit que tout allait bien, j'ai pas de traitement particulier à prendre par contre ma tension laisse à désirer : 16.11 c'est beaucoup m'a t'elle dit, surtout le second chiffre. Donc vala, j'allais à peu près bien et maintenant il faut que je consulte mon généraliste. J'étais sûre de l'embrigadement que cela allait produire. On démarre de rien et on se retrouve avec un traitement, un régime et une opération chirurgicale bénine...

Ma grand mère a du voir un médecin autant de fois qu'elle avait de doigts. Même en incluant les doigts de pieds, ça fait pas énorme et elle a pourtant vécu jusqu'à 92 ans. Sur l'avis de décès il était écrit "mort naturelle". Elle n'a même pas été malade et je pense qu'une petite douleur au pancréas a été pour elle un appel vers l'au delà. Elle était très croyante et s'est laissée mourir tout simplement.

Bon ! ben j'en suis pas là, moi. Enfin j'espère ;-). Donc je vais docilement aller voir mon médecin traitant, faire gentiment une mammographie et attendre les résultats du frottis. J'espère que je serais pas encore dans ces trucs là à Noël. Heureusement que j'ai des dents en béton, ça m'évite le dentiste encore que maintenant il faut y aller régulièrement pour des détartrages désagréables qui donnent l'impression en sortant qu'on a perdu quelques dents, quand ils ne vous trouvent pas une petite carie à réparer.

La médecine est un engrenage et c'est peut-être pour cela que je la fuis à grands pas. Pourtant ce qui est assez bizarre, c'est que j'adore le milieu médical et que j'aurais aimé être médecin. C'est paradoxal mais c'est tout moi ça !